Fouine ou martre : comment différencier ces petits carnivores ?

Dans la famille des mustélidés, deux espèces sont très souvent confondues : il s’agit de la fouine et de la martre. En effet, il s’agit de deux petits carnivores pesant entre un et deux kilos, affichant à s’y méprendre un pelage identique, ainsi qu’une forme de tête et une morphologie similaire. Cependant, nous vous y trompez pas ! Ces deux animaux sont bien différents, et quelques indices vous permettront de les distinguer.

Fouine ou martre : des différences de pelage

fouine

La fouine

Martre

La Martre

La morphologie de ces deux petits carnivores ne permet pas toujours de les différencier. En effet, la fouine est plus trapue, alors que la martre est assez haute sur patte. Les oreilles de la fouine sont également plus aplaties.

Au premier abord, le pelage de la fouine et de la martre semble identique. Néanmoins, il est possible de déceler certaines différences, qui vous permettront de les distinguer.

Le pelage de la fouine

La fouine possède un pelage de couleur gris, tirant sur le brun pâle. Elle possède également une bavette, c’est-à-dire une tache de couleur au niveau du poitrail, de couleur blanche, qui s’étend jusque sur ses avant-pattes. Chez la majorité des fouines, la bavette forme deux pointes vers le bas. Autre signe distinctif de la fouine : son museau, de couleur rose clair.

Le pelage de la martre

Les poils de la martre sont plus foncés que ceux de la fouine, généralement de couleur brun foncé ou marron. Elle aussi possède une bavette, mais celle-ci est plutôt orangée, tirant vers le jaune. Cette tache s’étend jusque dans le dos et sur les pattes. Contrairement à la bavette de la fouine, celle de la martre ne forme qu’une seule pointe vers le bas. Enfin, la couleur foncée de la truffe vous permettra également d’identifier clairement la martre.

Fouine ou martre : deux habitats différents

Si la fouine et la martre possèdent une morphologie quasi-identique, ainsi qu’un pelage relativement similaire, ces deux mustélidés ne partagent pas le même habitat.

L’habitat de la fouine

La fouine, si elle en a la possibilité, privilégie les zones abritées, comme un garage, une cave ou un grenier. D’ailleurs, il est très aisé d’identifier la présence de ce carnivore dans votre domicile : vous retrouverez immanquablement de petites crottes de forme allongées et noires sur le sol ! La fouine peut également trouver refuge entre deux cloisons, ou dans de la laine de verre. En revanche, on la retrouve rarement dans les bois ou les champs.

A lire : Comment se débarrasser d’une fouine

A lire : La mauvaise réputation de la fouine

A lire : Répulsif anti fouine notre avis et comparatif

L’habitat de la martre

Contrairement à la fouine, la martre privilégie les champs, les bois ou les forêts pour élire son domicile. D’autre part, il est possible de la retrouver près de falaises, car elle apprécie les environnements rocheux. En revanche, elle évite soigneusement les lieux d’habitation et préfère le confort de son terrier, de celui d’un blaireau ou d’un nid d’écureuil, où elle peut parfois s’installer. Le territoire de la martre peut atteindre près de 400 kilomètres carrés, alors que celui de la fouine est beaucoup plus réduit.

A lire : Comment éloigner les fouines et les martres de votre voiture

About the author

Fabien

Leave a Comment